Don / Donate / Donación
News

Seminaire Sur le Chan à Lanau

Seminaire Sur le Chan à Lanau

Du 26 février au 1 mars, nous avons eu l’honneur et le bonheur d’accueillir à Lanau, Catherine Despeux, sinologue Française, professeur émérite de l’institut national des langues et civilisations orientales (Inalco) et administratrice de l’Institut d’études bouddhiques.

Voilà en quelques mots mon ressenti et mon témoignage.

Catherine Despeux nous a proposé un atelier d’enseignement de 3 jours et demi sur le bouddhisme Chan en Chine (Dhyana en sanscrit, Zen en Japonais) de ses origines à aujourd’hui.

Catherine a resitué le Chan dans l’histoire. Puis, de manière concise et efficace, pour nous faire toucher du doigt ses principales caractéristiques [axé sur l’esprit, ses théories, méthodes, exercices basés sur la méditation] a exposé les influences et corrélations avec le Tao [axé sur le corps] et le Confucianisme [axé sur la politique].

Pour nous présenter les différentes écoles Chan, Catherine a exposé les différents courants apparus autour de lignées. Et enfin nous avons pu avoir un bref aperçu du Chan aujourd’hui.

Ces ateliers ont été très vivants et interactifs grâce à la grande disponibilité de notre intervenante qui n’a pas hésité à faire de longues digressions pour répondre à nos questions, et il y en avait de nombreuses, tout en reprenant ensuite le fil de son programme.

Elle n’a pas hésité non plus à nous bousculer avec des phrases qui ouvrent des pistes, comme « le but c’est d’oublier tous les buts » ou encore « le but c’est le chemin ».

Sa façon pédagogique, avec beaucoup d’humour et de joie, dénuée d’idéologie ou de religiosité, empruntant les seuls faits historiques a permis d’offrir un éclairage complémentaire à nos enseignements, un autre angle de vue, pouvant en faciliter la compréhension et en faire émerger la valeur. Enfin, nous avons pu apprécier l’engagement de Catherine en Chine lorsque nous avons vu son film, tourné de manière très sensible, sur le monastère tenu par cette femme de 95 ans, femme avec un courage qui force l’admiration et sa formation Chan y est pour quelque chose !

Comment ne pas remercier Guy et Catherine d’avoir offert à notre assemblée d’une quarantaine de personnes un tel trésor, en totale harmonie avec les bienfaits du Chan : dans la chaleur, la détente, la joie et la légèreté.

Martine

Cette video est la propriété de Tenborin ; elle ne peut en aucun cas être diffusée ou postée par quelque moyen que ce soit dont les réseaux sociaux,  reproduite ni modifiée.