Don / Donate / Donación
News

Lettre de Guy Mokuhô – Mai-Juin 2016

Cher(e)s ami(e)s de Tenbôrin et de Lanau,

Le Centre zen de Lanau a été créé pour répondre à l’évolution spirituelle de nombreux pratiquants du zen, face à une détérioration, devenue aujourd’hui très visible, des valeurs humaines dans leurs multiples aspects économiques, politiques, sociaux, écologiques … Partout l’égoïsme et la violence sont à l’œuvre pour servir le profit, la soif de pouvoir, les croyances aveugles. L’être humain a perdu le sens de ce qui fait de lui un être sensible et généreux. Il saccage et détruit la Terre qui lui a pourtant été donnée pour s’élever et accomplir sa nature lumineuse et joyeuse, sa destinée de Bouddha.

C’est une œuvre collective fondée sur la compassion et l’amour, la générosité et le partage, la bienveillance et la vision juste qui seule peut restaurer cette lente dégradation dans laquelle l’être humain s’enfonce sans même le réaliser.

C’est cette même motivation qui a germé dans l’esprit de Gautama Shakyamuni, devenu le Bouddha par une pratique sans défaillance et le désir ardent de trouver la Vérité.

C’est encore aujourd’hui ce constat de la souffrance partout présente qui engendre notre propre élan intérieur vers la Vérité de l’Être et par là même le salut de tous les êtres.

Nous venons nous asseoir devant le mur, nous pratiquons l’attention, la parole aimante, le service désintéressé, le silence, non pas pour acquérir éveil et bienfait spirituel mais simplement pour Être ce que nous sommes dans notre nature immense et aimante. Et cela nous le devons le mettre en pratique dans le quotidien de notre vie.

Le Centre zen de Lanau a été acquis et se développe pour permettre que la Voie du Bouddha soit révélée et enseignée dans ce monde. Nous avons besoin de l’aide de tous pour réaliser cet objectif immense.

‘’La Voie est sous nos pieds’’. Notre seule préoccupation est de la faire exister dans tous nos mouvements, nos actions, nos paroles et nos pensées. Quand cela s’actualise à chaque instant, cette Voie est si proche qu’il n’y a plus la moindre distance entre nous-mêmes et l’activité du monde, si intime qu’elle se confond avec notre propre respiration. C’est un œuvre autant individuelle que collective dont chaque pratiquant prend conscience devant le mur, avec les autres, ensemble dans le silence de l’Esprit.

Les deux sessions d’été que nous organisons au Centre zen de Lanau sont un moment unique pour accéder à notre propre grandeur et manifester ainsi notre amour pour ce monde et ses êtres.

Venez nombreux pour réaliser l’idéal du bodhisattva et créer la réponse silencieuse et lumineuse qui éclaire l’illusion et vient en aide à tous ceux qui errent dans l’obscurité !

A très bientôt.

Avec toute mon amitié. Guy Mokuhô.