Don / Donate / Donación
News

Edito Janvier 2018 de Guy Mokuhô Mercier

Edito Janvier 2018 de Guy Mokuhô Mercier

Bonne année 2018

A vous tous, les ami(e)s de la Voie d’hier et d’aujourd’hui, je souhaite pour 2018 de beaux moments d’ouverture, de paix et d’éveil, même si les obstacles, les peines, la maladie ou la souffrance surgissent dans le courant de votre vie.

Vous recevez cette lettre parce que votre nom se trouve dans notre liste de contacts. Et peut-être ne vous sentez-vous pas vraiment concernés par ces vœux ou par notre activité associative !? Parler d’éveil vous semble peut-être dépassé dans un monde de plus en plus confus, tourné vers la satisfaction immédiate du désir, bousculé par la violence et appauvri par l’égoisme des plus forts ?

Mais si vous avez lu jusqu’ici, sachez que nous sommes tous concernés, inclus dans cette espérance de bonheur et d’éveil que recherchent tous les êtres et qui est leur héritage légitime. La nature de bodhisattva qui est la nôtre comprend inconsciemment la valeur de croire, pratiquer et réaliser. C’est cela qu’il faut promouvoir et actualiser en nous-même pour que l’espoir exprimé dans ces vœux se déploie vraiment. ‘’Pratique et réalisation ne sont pas deux‘’ est simplement l’actualisation de la vie telle quelle !

Pour celles et ceux qui viennent et se retrouvent plus souvent dans les sesshin ou les séminaires organisés au Centre de Lanau ou ailleurs, je souhaite bonne humeur et courage. Il faut ensemble retrousser les manches et garder haut le cœur. C’est de nous dont ce monde a besoin, de notre engagement de bodhisattva, de notre générosité, de notre patience et de toutes les qualités dont le Bouddha n’a cessé de parler dans ses enseignements et dont nous sommes tous pourvus.

Nous avons prévu pour le Centre de Lanau un beau programme de sessions pour l’année 2018. Je tiens à m’excuser auprès des membres anglais et espagnols de la sangha, mais ces séminaires ne peuvent être traduits dans leur langue. Pardon.

Vous pourrez bientôt consulter ce programme sur le site http://centrezenlanau.org . En

voici les principales lignes :

  • Du 26 février au 1er Mars : séminaire sur le Chan animé par Catherine Despeux, une merveilleuse occasion de découvrir les racines chinoises de notre tradition zen avec une immense spécialiste de la Chine. Séminaire suivi d’une sesshin avec Guy Mokuhô
  • Du 23 au 26 avril : Le Bouddhisme des Anciens avec Dominique Trotignon, directeur-animateur-fondateur de l’Institut d’Etudes Bouddhiques (IEB) de Paris. Il nous parlera des enseignements originels du Bouddha. Séminaire suivi d’une sesshin avec Guy Mokuhô.
  • Du 17 au 20 ou 21 avril. Sesshin ‘’Nouveau printemps’’ nous proposons une session d’un nouveau genre : 5 journées sur la Santé. Session où nous pratiquerons zazen, jeûne, marche et où nous apprendrons à sentir le corps et à le reconnecter avec la simplicité, la sobriété et la légèreté. Un processus de détoxination par l’expérimentation, acompagné d’enseignements sur les points essentiels abordés en octobre dernier à la session sur ‘’Alimentation et la Voie bouddhique’’.
  • Deux camps d’été à Lanau : pour tous les pratiquants avec des enseignements sur la pratique et les rituels propres à notre tradition :
    • du 6 au 14 juillet,
    • du 10 au 18 août (avec accueil et participation des enfants).
  • Du 1er au 3 octobre : Séminaire avec Shôhaku Okumura roshi . En anglais traduit en français. Une visite exceptionnelle de ce maître japonais qui a beaucoup contribué à la diffusion des enseignements de Maître Dôgen, du Shôbôgenzô et de la tradition du zen Sôtô aux Etats-Unis où il vit depuis de nombreuses années. Les thèmes des interventions qu’il fera ne sont pas encore définis, mais je lui ai demandé de nous parler de comment ‘’Vivre nos vœux’’ dans le monde d’aujourd’hui, titre d’un de ses livres ‘’Living by vow’’ pas encore traduit en français. De nombreux moments seront consacrés aux questions des pratiquants. Traduit en français : ‘’Réaliser Genjokoan’’ aux éditions Almora. A lire !
  • Du 22 au 25 Octobre : ‘’Découvrir sa voix et oser chanter ! ’’.
    Ce sera le thème d’un séminaire où celles et ceux qui pensent ne pas savoir chanter découvriront que ce n’est pas vrai et où les autres qui pensent savoir pourront découvrir en eux-mêmes un espace plus large et plus libre. C’est une ouverture à soi-même, une exploration de sa propre intériorité, un accès à la joie et aussi un travail préparatoire pour chanter les sutras et les dédicaces (eko) du zen
  •  Du 3 au 8 décembre : La Rohatsu ‘’sesshin Silence’’

Et peut-être d’autres surprises !!!

Ce programme de session ne peut pas se faire sans vous.
D’abord participer !

Et aussi aider pour la logistique. Il y a moins de résidents à Lanau que l’an passé et la préparation des rencontres, séminaires et déroulement de la vie quotidienne demande beaucoup d’efforts à ceux qui y vivent et vous pouvez alléger leur charge en venant plus tôt au sessions, ou en nous consacrant un peu de votre temps au samu. Cela concerne la cuisine, les nettoyages bien sûr, mais aussi l’entretien du bâtiment et du terrain que nous possédons. Nous ferons régulièrement appel à vous. Mais vous pouvez venir quand vous le souhaitez.

Nouvelle dynamique associative de Tenbôrin

photo tenzo1

Le modèle de gestion d’une association reposant sur les efforts et le dévouement de quelques personnes ne peut plus être la référence pour l’association Tenbôrin qui gère à Lanau une activité importante et continue. Le sens même d’une association est de répartir les tâches sur le plus grand nombre sans perdre de vue l’objectif principal et c’est parfois très lourd pour les dirigeants d’assumer tous les aspects de la vie associative et de finir par penser que les membres ne seraient que des consommateurs ou une clientèle.
Une réunion très fructueuse s’est tenue à Lanau fin octobre 2017. Elle a rassemblé une trentaine de personnes pour évaluer et envisager le passage à une gestion plus facile de l’association et surtout décentralisée. Intégrer plus de membres dans les tâches associatives en fonction de leurs disponibilités, compétences et engagement est un des aspects principaux de ce mouvement.

Pour répondre aux besoins de mieux informer et rassembler ses membres, et mieux promouvoir ses activités, un groupe d’une douzaine de membres de l’association Tenbôrin, après une mûre réflexion, a opté pour la mise en place d’un nouvel outil de gestion associatif, par l’utilisation d’une plate-forme informatique sur le web dédiée à tous les aspects de la vie associative. L’opération a déjà commencé et les choses sont prises les choses en main depuis fin octobre. Nous avons donc adhéré en décembre à cette plate-forme, Assoconnect, dont vous pouvez visiter le site sur le web.

Qu’est-ce que cela va changer pour vous ?

Nous allons communiquer avec vous plus souvent, plus clairement et mieux. Nous vous demanderons quelques informations sur vos compétences et disponibilités pour que nous puissions vous signaler plus facilement les besoins de l’association et du Centre de Lanau. Nous serons aussi ouverts à vos suggestions et idées. Vous pourrez vous inscrire directement via le site pour sessions, sesshin et séjour et payer directement en ligne, un autre avantage offert pas Assoconnect.

Pour ceux qui s’impliquent dans le fonctionnement quotidien de l’association, à Lanau, cela simplifiera toutes les tâches, depuis la gestion des cotisations, des activités et des inscriptions, de la communication, jusqu’à la comptabilité, elle aussi incluse dans ce ‘’pack’’.

Cette nouvelle option est résolument moderne !! Elle signifie que nous pouvons oeuvrer tous ensemble depuis notre lieu de vie, notre ordinateur, où que nous soyons dans le monde et rester conscients du travail et de l’action des autres. Une manière nouvelle d’exprimer le mantra Gya tei de l’Hannya shin gyo, ‘’allons tous ensemble’’, quel que soit le moment ou le lieu.

Guy Mokuhô Mercier